Vous pouvez retrouver l’ensemble des témoignages recueillis par Dogscan en cliquant-ici

Témoignage d’Amélie de Paris

Je suis Amélie, je suis âgée de 35 ans, je suis en couple et nous avons une fille de 4 ans. Nous sommes locataires dans un logement social à Paris.

Je me dis qu’en racontant mon expérience, je pourrais peut-être aider certains d’autres vous, vous rassurer et vous conseiller.

Nous sommes en février 2019, je fais le constat que je me fais régulièrement piquer. Chaque matin, j’ai de nouveaux boutons qui me grattent. Des boutons essentiellement situés sur mes bras et mes pieds (parties non couvertes par des vêtements), je pense à des moustiques mais je ne vois rien. Je suis la seule à me faire piquer, mon ami n’a rien. Cela commence vraiment à m’agacer car ça gratte énormément et cela ne s’arrête pas.

Je me décide à aller voir mon médecin. Lui pense tout de suite aux punaises de lit. Il me conseille de soulever mon matelas en rentrant chez moi pour voir si je constate quelques choses. Je m’exécute donc en revenant chez moi.
Avec mon ami, nous soulevons notre matelas et nous tombons nez à nez avec une bestiole. A partir de ce moment, nous désertons notre chambre et nous partons nous installer dans le salon. Dès le lendemain, je contacte mon gardien pour l’avertir. Assez rapidement, une entreprise mandatée par Paris Habitat vient dans notre logement et confirme la présence de punaises de lit. Une entreprise de désinsectisation peut alors intervenir dans mon logement assez rapidement pour traiter le problème. Cette intervention prise en charge par Paris Habitat semble très contraignante et toxique avec un jeune enfant, nous décidons donc d’essayer de gérer le problème par notre propre moyen et de manière moins invasive. Nous achetons un appareil à vapeur et du Sanytol Anti-acariens spécial Punaises de lit, et pendant 3 semaines, nous nettoyons à fond notre chambre. Il y a plein de petits points noirs sur nos lattes de lit et dans les embouts en plastiques, nous tombons sur des œufs de punaises.

Début mars 2019, ayant très peur de réintégrer ma chambre, nous faisons appel à DOGSCAN (chien renifleur de punaises). Le verdict tombe, le logement est infecté, plusieurs pièces sont touchées : notre chambre, la chambre de notre fille, le couloir et notre cuisine au niveau de l’aspirateur. Elle nous explique en détail le protocole à suivre pour se débarrasser de ces punaises, et nous recommande fortement le passage d’une entreprise de désinsectisation en 2 interventions minimum. Paris Habitat ne proposant qu’une intervention, nous contactons une entreprise privée Easy Services.

Par cette expérience, je souhaite mettre l’accent sur le temps que nous avons perdu à vouloir traiter le problème par nous-même. Ce temps a certainement permis aux punaises de gagner du terrain et contaminer d’autres pièces, à la recherche de sang pour se nourrir.
La première intervention d’Easy Service a lieu le 12 mars. Au préalable, nous avons dû vider nos commodes et nos placards et emballer toutes nos affaires dans des sacs poubelle hermétiques pour faciliter le passage d’Easy Services. Ces sacs ont ensuite dû être congelés à -21 degrés pendant plus de 3 jours (une semaine par sécurité) ou laver le contenu à +60 degrés. La première intervention a lieu, elle consiste à appliquer un produit chimique sur les plinthes et le sol de tout l’appartement, et installer des fumigènes dans le salon et le couloir pour débusquer les punaises qui en se déplaçant sur le produit, mourront. La nuit qui suit l’intervention, nous ne pouvons pas dormir dans notre logement à cause de la toxicité des produits utilisés. Et pendant tout le traitement, il nous est formellement interdit de marcher pieds nus chez nous, de toucher le sol et de le laver.
Un deuxième passage est programmé trois semaines après, le 2 avril, avec le même protocole.
Ces deux passages nous ont coûtés 400€.
En parallèle, nous avons acheté un congélateur de 250L pour traiter toutes nos affaires que nous avions emballées dans des sacs poubelle, en les congelant semaine par semaine. Le lavage à 60 degrés ne pouvant pas être réalisé sur tout. Nous constatons au bout de plusieurs semaines que ce procédé sera extrêmement long car nous avons le contenu de notre chambre, celle de notre fille et le placard du couloir à traiter. Nous contactons donc Easy Services que propose une aide à la congélation. Ils viennent donc le 11 avril 2019, nous récupérer 20 bacs de 65L à congeler et nous les ramène une semaine plus tard. Cette opération coûtera 600€ et nous fera gagner beaucoup de temps.
Quelques jours après la 2ème intervention, je pense tomber sur une punaise sous le lit de ma fille, je recontacte donc Easy Services qui interviendra de nouveau une troisième fois le 7 mai 2019 gracieusement.
Le 1er juin, nous déballons tous nos bacs et sacs poubelle traités pour reprendre une vie normale.
Pendant 4 mois, nous avons vécu dans les sacs poubelle et les bacs, la petite n’avait aucun jouet, tout était en cours de traitement (congélation). Ce fut une réelle épreuve au niveau psychologique, un vrai traumatisme qui restera gravé. Et niveau financier, nous avons du dépenser plus de 1900€.
Presque une année après, nous y pensons toujours avec la crainte de nouveau en avoir.
Par ce témoignage, je veux vous dire qu’on peut s’en sortir, qu’il ne faut pas se décourager qu’il existe des professionnels dont le métier est la désinsectisation et qu’il faut leur faire confiance. Seuls nous sommes impuissants contre ses petites bêtes.