Retrouvez l’ensemble de nos témoignages clients sur cette page

Témoignage « punaises de lit » de Serge de Bruxelles

Habitant à Bruxelles, je suis revenu il y a maintenant 2 semaines d’un voyage à Barcelone où j’ai séjourné en chambre d’hôtes. Je n’ai pas senti de piqûres à ce moment mais dès mon retour j’en ai subi quelques unes. Pensant à des moustiques ou autres j’ai laissé un peu traîner. Un professionnel est intervenu hier cependant, il s’agissait d’une petite infestation (pas d’oeufs, quelques punaises) qui devrait donc être pleinement traitée.

Cependant, psychologiquement (et pourtant le traitement a été très rapide) ceci a été très difficile, j’ai parfois l’impression d’être fou (sont-elles là?) ou paranoïaque (difficile d’expliquer à des proches ce que c’est… grosse sensation d’isolement). Je suis de plus étudiant en Master 2 (en Droit) et cette période est habituellement la période de révision, autant dire qu’actuellement il m’est quasi-impossible de me concentrer vraiment…

Une urgence ? Nous sommes là !

Ce matin je me suis réveillé et j’ai inspecté tout le matelas, le sommier, et le dessous et je n’ai rien trouvé. Cependant je sais que cela ne signifie pas grand chose (puisque je n’avais pas trouvé de punaises lors de la première infestation, seulement des taches de sang etc).

De plus, les piqûres mettant chez moi un peu de temps à se déclarer (et longtemps à disparaître) il m’est très dur de savoir si je me fais piquer la nuit même…

Je serais très rassuré d’avoir la confirmation par vos services que l’infestation est bel et bien terminée. Ou si des punaises subsistent de savoir où elles se trouvent.

Serge a eu de la chance il a pris le problème très tôt, mais on voit bien que psychologiquement, même une petite infestation est très difficile à vivre. Et c’est pareil pour tout le monde! Alors si vous vous sentez seuls ou isolés, sachez que toutes les victimes de punaises de lit ressentent la même chose: vous n’êtes pas fou!!