Comment se débarrasser des punaises de lit

DogScan est là pour vous aider ! Voici les quelques étapes clefs sur comment se débarrasser des punaises de lit :

  1. Identifier le problème
  2. Mesurer l’importance de l’infestation
  3. Cibler les zones concernées
  4. organiser un traitement
  5. S’assurer de l’éradication: vérification post-traitement
  6. Faire le point sur la source du problème: ne pas refaire la même erreur…

Identifier le problème : comment savoir si j’ai des punaises de lit ?

Sommaire

Voici les indices de présences de punaises de lit dans votre logement :

• boutons ou piqures rouges sur le corps

Les boutons de punaises de lit ressemblent souvent à des piqures de moustiques. Ils sont souvent groupés par série de 4 ou 5 piqures. Attention, pas tout le monde ne réagit aux piqures de punaises de lit, donc ce n’est pas parce que vous n’avez pas de boutons, que vous n’avez pas de punaises ! Les punaises piquent sur les parties découvertes du corps, et les boutons peuvent apparaître jusqu’à plusieurs semaines après la piqures : donc ne vous fiez pas au moment de la découverte des boutons de punaises de lit, car la piqures peut avoir eu lieu plusieurs jours avant !

piqures puces de litExemple de piqures de punaises de lit

• Traces de déjections de punaises de lit

Les traces de déjections de punaises de lit sont des petites taches noires, ou brunâtres, que vous trouverez sur ou autour de votre literie, mais aussi dans les meubles, canapés, chaises, tiroirs, tapis ou rideaux, plinthes et parquets de votre logement. Ses signes là sont la preuve de présence de punaises de lit. Les déjections de punaises de lit ressemblent à une tache d’encre noire faite au stylo à plume. Si les déjections ont été faites sur des draps, un matelas, ou des rideaux, elle sont absorbées par le tissu. Si les déjections ont été faites sur des plinthes, ou tout autre surface dure, alors elles sèches et laisse une marque parfaitement ronde.

traces déjections punaises de litExemple de taches de déjections sur un draps blanc

• Taches de sang sur les draps

La piqure d’une punaises de lit dure entre 5 et 15 minutes. Elle reste donc sur votre peau pour une durée assez longue. Si vous bougez à ce moment là, vous risquez d’écraser la punaises, et cela laisse une tache de sang sur le draps sous forme de trait, ou de virgule. N’hésitez pas à mettre des draps blancs et à surveiller vos draps et oreillers tous les jours.

Exemple de trace de sang sur les draps du à l'écrasement d'une punaise de lit Exemple de trace de sang sur un draps du à l’écrasement d’une punaise de lit

• Présence d’insectes, d’oeufs, ou de mues

Les punaises de lit se cachent très bien, donc elles sont très difficiles à voir, à moins d’avoir une infestation importante, et donc un nombre important d’insectes. Les œufs sont petits (de la taille d’une tête d’épingle), et par grappe, il sont gluants et restent collés là où la punaises a pondu. Ils sont blancs et ressemblent à des petits grains de riz. Les mues de punaises sont des carapaces vides, qui ont exactement la forme d’une punaises de lit vivante. Elles sont transparentes et de couleur blanc cassé.

2 punaises de lit adultes sur le matelas2 punaises de lit adultes sur le matelas

Pour chercher ces indices, il faut souvent démonter votre literie, déplacer vos meubles, et s’armer de patience, et de persévérance. Vous pouvez aussi faire appel à Rocky, le chien détecteur de punaises de lit de DogScan, qui se fera une joie de venir inspecter votre logement. Vous saurez en quelques minutes si oui ou non vous avez un problème de punaises de lit chez vous !

Mesurer l’importance de l’infestation : comment mesurer l’étendue d’une infestation de punaises de lit ?

Si les indices sont nombreux et faciles à trouver, alors vous avez surement une infestation de punaises de lit importante : il faut agir au plus tôt ! Voici quelques pistes pour vous aider à mesurer la gravité du problème.

• Le nombre de piqures

Si vous réagissez au piqures, alors le nombre de boutons de punaises de lit sur votre corps sera un indice important. Une punaise de lit pique généralement 3 ou 4 fois. Donc chaque petit groupement de boutons correspond à une punaise. Les punaise piquent le plus souvent tous les 3 ou 4 jours si elles sont sexuellement actives, mais peuvent attendre facilement 15 jours entre 2 repas. Il est donc impossible de déterminer précisément l’étendue du problème par le nombre de piqure, mais globalement, si vous avez plus d’une vingtaine de piqures sur votre peau alors vous avez surement une infestation importante.

• La quantité de taches de déjections

Plus l’infestation est importante, plus vous allez trouver de taches de déjections. Au début, les taches sont concentrées autour de votre literie, mais plus il y a de punaises de lit, plus le problème s’étend. Rocky et Julie Gaultier ont déjà inspecté un logement où il y avait des taches de déjections jusqu’au porte manteau de l’entrée ! Si vous trouvez très peu de taches, et concentrées sur le matelas, alors cela peut nous laisser penser que vous n’avez pas encore beaucoup de punaises de lit. Par contre, si vous trouvez de nombreuses taches, et éloignées de votre literie, alors méfiance ! Cela veut peut être dire que vous avez un problème très étendu, et assez important…

Quantité importante de traces de punaises de lit

• La quantité de traces de sang

Si vous avez tous les matins des taches de sang dans vos draps, alors cela veut souvent dire que vous êtes beaucoup piqués. Nous pouvons donc imaginer que vous avez beaucoup de punaises. Néanmoins, certaines personnes ne bougent jamais quand elles dorment, donc elles n’auront pas de traces de sang dans leurs draps. A contrario, certaines personnes bougent tout le temps, et nous pouvons trouver de nombreuses taches même si l’infestation est encore faible.

• La présence de punaises de lit

Bien sure, si vous voyez régulièrement des punaises de lit dans votre logement, ou si vous trouvez des nymphes (larves de punaises) : alors ce n’est pas bon signe. La punaise de lit est un insecte discret, qui ne sort généralement que la nuit : en trouver en plein jour, facilement, veut souvent dire que il y a énormément de punaises cachées ailleurs.

Cibler les zones concernées : comment savoir quelles zones de mon logement sont infestées ?

Une fois que l’on a identifié le problème et tenté de mesurer l’importance de l’infestation, il faut ensuite savoir quelles zones de son logement sont infestées pour pouvoir organiser un traitement adapté.

• Rechercher les indices

Une inspection visuelle minutieuse de votre logement est essentielle pour essayer de trouver tous les indices de présences de punaises de lit mentionnés ci dessus. Chaque zone ou vous trouverez des indices devra être considérée comme contaminée, et devra être traitée en suivant un protocole très stricte. Pour rechercher les indices, il faut démonter la literie, déplacer chaque meuble, bien regarder dans les plinthes, les tables de nuits, les canapés… etc. Cela prend un temps fou !

chercher les punaises de lit

 • La détection canine

La recherche des indices à l’oeil nu n’est malheureusement pas très efficace. Vous n’arriverez pas à trouver toutes les punaises cachées dans votre logement. Elles sont si petites, qu’elles se cachent partout. On en retrouve souvent dans des endroits improbables comme la salle de bain, la cuisine, le placard à balai ou la cave. Pourquoi ? Souvent, le lave linge est dans la cuisine, et c’est en déplaçant les draps sales que l’on ramène des punaises par terre devant le lave linge. Ensuite les punaises courent se cacher derrière les meubles de la cuisine. On retrouve le même problème dans la salle de bain. Elles se cachent également dans le placard à balai puisque c’est là ou l’on range l’aspirateur, et il arrive souvent que l’on en aspire sans le faire exprès quand on fait le ménage. Quand on a une cave, il nous arrive de descendre un vieux meuble, ou des habits d’été quand arrive l’hiver, et de descendre des punaises de lit avec ces objets. Les déplacements d’objets et mouvement physiques sont donc responsables de la propagation des punaises de lit dans votre logement.

Le seul moyen d’identifier toutes les cachettes de punaises de lit avant un traitement est donc de faire appel à la détection canine de punaises de lit, qui grâce à son odorat très développé et à un dressage spécifique, pourra localiser toutes les punaises vivantes ainsi que les œufs sains qui se trouvent dans votre logement. Vous pourrez ensuite organiser un traitement ciblé et efficace pour vous débarrasser des punaises de lit de votre logement.

Rocky, chien détecteur de punaises de lit, en train d'inspecter un salonRocky, chien détecteur de punaises de lit, en train d’inspecter un salon

Comment organiser un traitement pour se débarrasser des punaises de lit ?

Une fois toutes les zones contaminées identifiées, vous pouvez commencer à organiser votre traitement. Les premières choses à faire sont :

• Laver le linge

Laver tout votre linge de maison à 60 degrés ou plus, et passer vos affaires au sèche linge. Puis rangez vos affaires dans des sacs plastiques pour qu’elles ne se fassent pas recontaminées par les punaises de lit. Si votre linge ne passe pas à 60 degrés, contactez DogScan pour connaître d’autres techniques de traitements de linge.

• Faire le grand ménage

Vous devez jeter tous les vieux magazines, papiers, ou choses inutiles qui trainent dans votre maison. Attention à ne rien jeter dans la rue : les passants pourraient récupérer vos objets et contaminés leurs logements !

menage punaises

• L’aspirateur

Passer l’aspirateur partout, y compris les prises électriques, les plinthes, les moulures des portes, les coins en hauteur… etc, en prenant bien soin de jeter le sac d’aspirateur quand vous aurez terminé.

Une fois votre logement rangé, le grand ménage fait, et votre linge lavé et mis sous sac, il est temps d’envisager un traitement !

Quels types de traitement choisir ? Chimiques ou mécaniques ?

Il y a 2 types de traitement contre les punaises de lit : le traitement chimique, à base d’insecticide, et le traitement mécaniques, à base d’huile de coude !

 • Le traitement mécanique

Le traitement mécanique est la continuation des préparations que vous venez de faire. A l’aide d’une machine à vapeur (sèche ou humide) il faut passer sur chaque surface de votre logement. C’est long et épuisant, mais très efficace puisque la vapeur tue les punaises et les œufs (contrairement aux insecticides qui ne tuent pas les œufs)

Exemple d'un appareil à vapeur sèche qui tue oeufs et punaises de litExemple d’un appareil à vapeur sèche qui tue œufs et punaises de lit

• Le traitement chimique

Après avoir bien préparé votre logement, faites appel à un désinsectiseur qualifié et agrée qui viendra 2 fois à 2 ou 3 semaines d’intervalles appliquer des produits insecticides dans votre logement. Si toutes les zones contaminées ont été identifiées, et préparées, alors le traitement est très efficace, à condition de tomber sur un professionnel sérieux qui mettre la bon produit et la bonne dose ! Lors d’une expertise DogScan, Julie Gaultier vous donne le nom de plusieurs agences de désinsectisation sérieuses et efficaces en qui vous pourrez avoir confiance pour l’application du produit.

Après le traitement, comment savoir si je n’ai plus de punaises de lit ?

• Une inspection canine

Une inspection canine est le moyen le plus rapide et le plus sure pour vérifier que vous n’avez plus de punaises de lit. Le chien de DogScan, Rocky, comme un chien détecteur de drogues ou d’explosifs, va nous signaler s’il reste des punaises vivantes ou des œufs sains.

• Les piqures de punaises de lit

Si vous réagissiez aux piqures de punaises de lit avant, et que vous n’avez plus de piqures : c’est bon signe ! Cela ne veut pas encore dire que vous êtes totalement tirés d’affaire puisque il vous reste peut être des punaises ailleurs dans votre logement : il faudra du temps pour qu’elles retrouvent le chemin de votre chambre à coucher, et qu’elles recommencent à vous piquer.

• Les traces de sang dans les draps

Mettez des draps blancs et surveillez votre draps housse tous les jours : si pendant une durée de 3 mois vous n’avez aucun trace de sang : c’est bon signe !

• Les traces de déjections

Comme pour les taches de sang, mettes des draps blancs et surveillez quotidiennement votre literie : votre matelas, les coutures de votre lit, les lattes de votre sommiers, vos pieds de lit… Si vous ne voyez aucune nouvelle trace : vous êtes en bonne voie !

Que faire si j’ai encore des punaises de lit ?

Si vous avez encore des punaises de lit, alors cela peut être du à plusieurs choses :

 • Vous avez mal identifiées les zones contaminées

Si vous n’avez pas correctement identifiées les zones contaminées avant de faire un traitement, alors c’est normal que vous ayez encore des punaises de lit chez vous

• Vous n’avez pas bien préparé votre logement

Si vous n’avez pas laver, aspirer, ranger et organiser votre logement pour le traitement, alors cela peut également être la raison de l’échec du traitement.

 • Les punaises de lit reviennent d’ailleurs

Parfois vos voisins sont contaminés, et les punaises de lit reviennent de chez eux. Vous avez peut être également remonter un objet contaminé de votre cave. Vos enfants qui font la sieste à l’école peuvent également avoir ramené des punaises de lit de la crèche. Les différentes possibilités sont nombreuses, et très difficile à analyser. N’hésitez pas à demander de l’aide à un professionnel qui vous aidera à y voir plus claire !

• Le professionnel qui a appliqué le traitement n’a pas bien fait son travail

Malheureusement cela arrive bien plus souvent qu’on ne le pense ! Il y a très peu de professionnels sérieux dans le milieu de la punaise de lit. Il faut bien respecter les doses de produits : pas assez, cela ne tue pas les punaises, trop et cela les fait fuir. Il faut également bien appliquer l’insecticide, partout et de manière uniforme : facile à dire, mais pas facile à faire !

 • Les punaises de lit chez vous sont résistantes aux produits

Cela est encore rare, mais nous pouvons observer de plus en plus de cas en France. Lorsqu’un logement est contaminé depuis longtemps, et que les punaises de lit ont été souvent exposés aux produits, elles peuvent développer une tolérance aux insecticides, et même devenir résistantes ! Attention donc à ne pas acheter de produits dans le commerce ou à essayer d’appliquer des produits vous même : les répercussions peuvent être pire que vous ne l’imaginez !

Se débarrasser des punaises de lit n’est donc pas une mince affaire… Il y a énormément de facteurs qui peuvent vous faire rater votre traitement !

Comment faire pour ne plus attraper de punaises de lit ?

• Savoir comment elles sont arriver chez soi

Pour ne plus attraper de punaises de lit, la première chose à faire est d’identifier la première source d’infestation. Est ce que vous les avez ramenées d’un hôtel ? Si oui, prenez soin de pas y retourner. Est ce que vous les avez attrapé chez un ami ? Par vos voisins ? Par les transports en commun ? Par un séjour à l’hôpital ? Comprendre comment les punaises de lit sont arrivées chez vous va vous permettre de prendre les dispositions nécessaires pour ne plus refaire 2 fois la même erreur !

• Rester vigilant lors de vos séjour à l’hôtel

Dans la plus grand majorité des cas, on attrape des punaises de lit suite à un séjour à l’hôtel. Le prochaine fois, avant de vous installer dans votre chambre, inspectez bien le pourtour de la literie, les têtes de lit et les tables de chevets, pour vérifier qu’il n’y a pas d’indice de présence de punaises. Evitez également de mettre vos sac et valises près du lit, et si possible gardez vos affaires dans la salle de bain.

 • Surveillez votre logement

Grâce à un ménage régulier et une bonne surveillance de votre logement, vous pourrez réagir au plus vite si par malheur vous êtes de nouveau contaminés par des punaises de lit !

Bon courage à tous!